Photo : LaSemo

picto-gwen-sensi

Sensibilisation

Pour arriver à changer nos habitudes, nous avons besoin de prendre conscience des enjeux qui se cachent derrière nos choix, nos actes. Un événement est un lieu idéal de transmission d’informations et de sensibilisation afin d’inciter la participation active de tous à devenir plus éco-citoyen.
Dans cette section, vous trouverez quelques pistes pour vous aider à sensibiliser tou.te.s les acteur.rice.s de votre événement/festival (le public, les bénévoles, l’équipe professionnelle et technique, les partenaires extérieur.e.s, etc.), et donc favoriser leur adhésion et implication dans votre démarche éco-citoyenne.
La première personne à sensibiliser est soi-même, d’abord et avant tout !

On ne peut parler d’une cause que lorsqu’on y croit et qu’on l’a adoptée pour soi-même dans son quotidien :

“Le fait de faire déjà dans le quotidien de sa vie privée certaines choses, légitimise le fait de le proposer car tu es plus à l’aise, et tu es convaincu.” Centre culturel de Sambreville (CRACS)

Sensibiliser aux déchets

Sur cette page...

En interne

Formez les acteur.rice.s de l’organisation
  • Formez l’équipe qui s’occupera des déchets (mais également tou.te.s les travailleur.euse.s et bénévoles !) aux gestes de tri. N’oubliez pas de leur rappelez les valeurs de votre événement/festival et les décisions qui ont été prises collectivement en ce sens.
  • Pour plus d’informations et de conseils, sur ce sujet : Sensbilisation : participation – “Que pouvez-vous mettre en place pour favoriser la participation de chacun.e ?”
Sensibilisez vos fournisseurs/ restaurateur.rice.s …

… à la démarche écocitoyenne de votre événement/festival, dont celui de tendre vers le “Zéro-déchet”. N’oubliez pas de les inviter à se questionner sur leur propre démarche en la matière, au moyen d’une charte, d’un entretient préalable avant validation du contrat de prestation, d’un accompagnement personnalisé sur la durée, etc.

  • Faites signer une charte pour engager vos partenaires et prestataires (fournisseurs, restaurateur.rice.s, artistes, bénévoles, etc.) à réduire leur production de déchets.
  • Pour aller plus loin : “Comment établir des relations partenariales en cohérence avec votre démarche éco-citoyenne ?”
Offrez une gourde à vos bénévoles/ staff technique.

Si votre événement/festival a lieu chaque année et que vous envisagez d’utiliser une partie de votre budget promotionnel dans l’achat de goodies siglés : offrez une gourde à vos bénévoles/ staff technique (ex. : La Semo et Couleur Café). 

  • Dans ce cas, privilégiez un visuel intemporel en ne mentionnant pas l’année ou le programme. Vous pourrez ainsi réutiliser facilement votre stock lors des prochaines éditions. 
  • Si votre festival à lieu, par exemple, en extérieur et en été vous pourrez également mettre en vente ces gourdes à un prix modéré pour votre public.

Communiquez EN AMONT de votre événement/festival

Photop : Site internet du Festival des arts de rue de Chassepierre.
  • Proposez à votre public et bénévoles votre propre “kit du festivalier.ère écocitoyen.ne” qui leur fournira de bons conseils pour préparer leur sac : une fiche-type est disponible, ici.
  • Incitez votre public et les bénévoles à apporter leur propre gourde (vide) pour la remplir sur le site de votre événement/festival.
  • Si camping, incitez vos festivalier.ère.s à apporter leur propre tente (pas de stand de vente de matériel de camping à usage unique sur le site !) et à rapporter leurs déchets au lieu de collecte. Prendre conscience de l’ampleur des déchets que nous sommes capables de générer à une échelle individuelle, peut être assez instructif. 🙂
Sites internet inspirants :

Sensibilisation à l’utilisation des toilettes sèches

  • Formez une “Caca Team” qui, en plus de s’occuper de l’entretien des toilettes sèches, discute avec les festivalier.ère.s afin de voir les freins, les connaissances sur le sujet.
  • Installez un mode d’emploi dans chaque toilette, voir exemples.
  • Placez des panneaux de sensibilisation : indiquant par exemple l’économie d’eau faite par festivalier pendant une après-midi (voir photo)

Communiquez PENDANT votre événement/festival/camping

Vidéo : Esperanzah! – Des actions pour sensibiliser à l’environnent.
Lire la vidéo

Photos d’illustration de l’article : Esperanzah, l’Amour en Vers, Cenobeats.

Les poubelles

Placez des poubelles de tris sélectif aux entrées/sorties du site avec des panneaux indiquant clairement à votre public ce qu’il est permis d’y faire rentrer (ex : refuser les bouteilles/bocaux en verre ou en plastique jetable, accepter les gourdes/gobelets réutilisables, etc.) : affichez les pictogrammes (compréhensibles dans toutes les langues) au-dessus de chaque poubelle de tri.

    Team Déchets / Green Team

    Prévoyez une équipe de bénévoles (Team Déchets) qui, en plus de s’assurer de la propreté du site, sensibiliseront aussi vos festivalier.ère.s à ne pas jeter de déchets/mégots par terre, à mettre ces derniers dans la bonne poubelle, etc. 

    Formez ces bénévoles pour qu’ils et elles ne soient pas moralisateur.trice.s et vivent ce rôle, un peu ingrat, plus agréablement.

      « Jeu » de collecte des déchets

      Organisez un “jeu” de collecte des déchets : offrez une récompense à ceux et celles qui ramènent le plus de déchets ou une quantité minimum de déchets durant l’événement/ festival. Exemples de récompense : ticket de tombola, boisson/repas gratuit, place de concert, monter sur scène, visite guidée des coulisses, réduction pour la prochaine édition de l’événement/festival, autographe d’un artiste sur un de ses objets, etc.

        Les mégots de cigarette

        • Placez un stand prévention et/ou des panneaux explicatifs sur la pollution des mégots.
        • Placez des cendriers “de vote”.
        • Distribuez des cendriers de poche (fournis par Wallonie Plus Propre https://www.bewapp.be/ambassadeurs/) aux fumeur.se.s en leur expliquant que ce cendrier est source de déchets et qu’il doit donc être réutilisé maintes fois afin d’être rentable.
        • Questionner les festivalier.ère.s sur leur intention d’utilisation de ce cendrier.
        • Placez des cendriers à côté des poubelles (Durbuy Rock Festival).
        “Des raviers en alu de récupération avec du sable dedans ont été placés aux endroits stratégiques du festival, ainsi que des boites de lait pour bébé aussi récupérés. Notre Green team a aussi distribué des cendriers de poche aux fumeurs (fournis par Wallonie Plus Propre).”
        Bernard
        Durbuy Rock Festival

        Exemples panneaux d’information (Cenobeats) :

        A la fin de votre événement / festival

        Pesez les conteneurs de tout venant, afin d’estimer combien de kilos de déchets sont produits par festivalier.ère.s (ex : La Semo, Esperanzah et Cenobeats) et communiquez dessus pour montrer les efforts accomplis d’année en année. 

        Pesez également les autres conteneurs (plastique, métal, verre, bois, etc.), car même s’ils sont normalement recyclés, ils sont aussi source de consommation énergétique et de pollution. Cela vous permettra d’avoir une idée globale du poids des déchets recyclés et ceux non-recyclés.

        Photo : CenoBeats