Photo : LaSemo

picto-gwen-sensi

Sensibilisation

Pour arriver à changer nos habitudes, nous avons besoin de prendre conscience des enjeux qui se cachent derrière nos choix, nos actes. Un événement est un lieu idéal de transmission d’informations et de sensibilisation afin d’inciter la participation active de tous à devenir plus éco-citoyen.
Dans cette section, vous trouverez quelques pistes pour vous aider à sensibiliser tou.te.s les acteur.rice.s de votre événement/festival (le public, les bénévoles, l’équipe professionnelle et technique, les partenaires extérieur.e.s, etc.), et donc favoriser leur adhésion et implication dans votre démarche éco-citoyenne.
La première personne à sensibiliser est soi-même, d’abord et avant tout !

On ne peut parler d’une cause que lorsqu’on y croit et qu’on l’a adoptée pour soi-même dans son quotidien :

“Le fait de faire déjà dans le quotidien de sa vie privée certaines choses, légitimise le fait de le proposer car tu es plus à l’aise, et tu es convaincu.” Centre culturel de Sambreville (CRACS)

Ramène ta gourde, et ton gobelet !

Sur cette page...

Choix de la gourde

Autant pour les festivaliers que pour les bénévoles, artistes, et autres acteurs du festival, il est intéressant d’inciter chacun.e à ramener sa gourde et son gobelet réutilisable.

L’organisation peut également essayer de trouver un partenariat avec la société d’eau ou via des sponsors pour investir dans des gourdes qu’elle distribuera à ses bénévoles/artistes/travailleurs/… avec un explicatif.

  • Choix 1 : Les gourdes en acier inoxydable (ou inox) sont les plus durables. Très présente sur terre, la production actuelle de l’acier inoxydable provient à 60% du recyclage. Elle offre une grande durée de vie en étant résistant à la corrosion. De plus, ce matériau ne migre pas vers les liquides.
  • Choix 2 : (Dans certains cas) Le verre est recyclable à l’infini. D’anciennes bouteilles peuvent  servir de carafe ou de gourde (en les protégeant d’un tissu pour éviter la casse en cas de chute). Tout comme l’acier inoxydable, le verre ne migre pas vers les liquides.
  • Choix 3 : L’aluminium est léger et ne rouille pas, mais l’intérieur de ces gourdes contient généralement du plastique sous forme d’une pellicule de résine d’époxy.
  • Choix 4 : Le plastique altère le goût du liquide qu’il contient et libère de substances chimiques. De nombreuses études démontrent que le plastique dégage des composants nocifs et des perturbateurs endocriniens.

Offrez une gourde à vos bénévoles/ staff technique

Si votre événement/festival a lieu chaque année et que vous envisagez d’utiliser une partie de votre budget promotionnel dans l’achat de goodies siglés : offrez une gourde à vos bénévoles/ staff technique (ex. : La Semo et Couleur Café). 

  • Dans ce cas, privilégiez un visuel intemporel en ne mentionnant pas l’année ou le programme. Vous pourrez ainsi réutiliser facilement votre stock lors des prochaines éditions. 
  • Si votre festival à lieu, par exemple, en extérieur et en été vous pourrez également mettre en vente ces gourdes à un prix modéré pour votre public.
“Pour les festivaliers, il est interdit d’entrer sur le site avec des bouteilles et bocaux en verres ou en plastiques jetables (contenant des boissons alcoolisées ou non) pour des raisons de sécurité. Cela permet également de diminuer les poubelles PMC sur place. Par contre, le public est incité à venir avec une gourde vide à remplir d’eau sur le site.”
Daphné
Cenobeats Festival