Photo : LaSemo

picto-gwen-sensi

Sensibilisation

Pour arriver à changer nos habitudes, nous avons besoin de prendre conscience des enjeux qui se cachent derrière nos choix, nos actes. Un événement est un lieu idéal de transmission d’informations et de sensibilisation afin d’inciter la participation active de tous à devenir plus éco-citoyen.
Dans cette section, vous trouverez quelques pistes pour vous aider à sensibiliser tou.te.s les acteur.rice.s de votre événement/festival (le public, les bénévoles, l’équipe professionnelle et technique, les partenaires extérieur.e.s, etc.), et donc favoriser leur adhésion et implication dans votre démarche éco-citoyenne.
La première personne à sensibiliser est soi-même, d’abord et avant tout !

On ne peut parler d’une cause que lorsqu’on y croit et qu’on l’a adoptée pour soi-même dans son quotidien :

“Le fait de faire déjà dans le quotidien de sa vie privée certaines choses, légitimise le fait de le proposer car tu es plus à l’aise, et tu es convaincu.” Centre culturel de Sambreville (CRACS)

Sensibiliser à la biodiversité

Sur cette page...

Pourquoi sensibiliser à la biodiversité ?

Dans cette rubrique, nous parlons de sensibiliser à la biodiversité aussi bien sur le terrain du festival que de manière globale, à l’échelle mondiale.

Selon la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), 75% de l’environnement terrestre et 40% de l’environnement marin présentent des « signes importants de dégradation ». Résultat : entre 500.000 et un million d’espèces, sur les quelque 8 millions estimées sur la planète, seraient menacées d’extinction.

Hors cette même biodiversité est nécessaire à notre existence physique et à notre épanouissement. C’est elle qui assure :

  • Notre approvisionnement : en eau, oxygène, produits agricoles, plantes médicinales, bois et matériaux, etc…
  • La régulation du milieu : purification de l’eau, protection contre les inondations et l’érosion, séquestration du carbone
  • La fertilisation des sols, la pollinisation des cultures, la lutte biologique contre les ravageurs…
  • Un aspect culturel et épanouissant : des paysages diversifiés, riches et esthétiques, chargés d’histoire…

La préservation de la biodiversité est également un rempart contre le dérèglement climatique : d’une part, son érosion via la déforestation est responsable de 20% des gaz à effets de serre produits par l’homme (et la déforestation n’est qu’un exemple), et d’autre part la préservation de la biodiversité permet une meilleure résistance et adaptation de l’environnement aux changements climatiques.

Comment sensibiliser à la biodiversité ?

Photo : Esperanzah
  • Faire appel à des professionnels : Natagora, DNF, Bruxelles environnement pourront fournir outils et conseils, voire éventuellement des formations concernant la biodiversité.
  • Mettre en place des systèmes d’informations/barrières/surveillants (Par exemple : le DNF a des agents présents à Esperanzah à cet effet) pour protéger les zones à préserver sur le site du festival.
  • Systèmes d’affiches, ateliers, animations, pictogrammes, etc…
Outils :