Photo : Cenobeats

picto-gwen-energie

Énergies

L’énergie constitue un enjeu central de l’écocitoyenneté : sa production et sa consommation entraînent des conséquences non négligeables, et parfois très dommageables, sur l’environnement, la biodiversité, les humains … En Belgique 40% de l’énergie utilisée vient des produits pétroliers, pour 8% d’énergies renouvelables (2017). Nous essayons ici de vous aider à prendre en compte et minimiser votre consommation d’énergie sur votre festival.

Etudes de consommation carbone et planter des arbres

Sur cette page...

Bilan énergétique

Effectuez une étude de consommation de votre festival et comparez-la aux chiffres moyens, ce qui vous permet d’avoir un regard plus juste sur vos émissions. Garder un œil sur sa consommation est également une manière efficace de faire des réductions de consommation d’énergie : en réalisant l’ampleur de cette dernière et en se motivant à la diminuer. En calculant son bilan carbone, par exemple. Il existe plusieurs outils facilement accessibles et gratuits permettant d’établir ce bilan. Par exemple, l’Agence Wallonne de l’air & du Climat (AWAC) propose gratuitement un outil permettant de calculer l’impact carbone de son événement.
Une fois le bilan effectué, il devient plus facile d’estimer les points sur lesquels il sera le plus simple et efficace de faire des efforts pour réduire son impact. Certains festivals souhaitent également compenser leurs émissions résiduelles en finançant en contrepartie des projets permettant de planter des arbres, qui absorbent le carbone de l’air. Par exemple, le festival Cenobeats s’est donné comme objectif absolu de parvenir à proposer un festival totalement neutre au niveau des émissions de CO2. Pour cela, une partie des recettes du festival sera reversée pour la plantation d’arbres en périphérie de Kinshasa (République Démocratique du Congo).
Photo : L'amour en vers

Empreinte carbone et planter des arbres

Photo : LaSemo
Il est toujours intéressant de penser à une échelle plus globale en termes de préservation de la biodiversité, c’est pourquoi un bilan de l’impact carbone de son événement peut constituer un outil plus que pratique. Sans pour autant “annuler” votre consommation d’énergie, il est possible pour un événement de s’engager à planter des arbres afin de diminuer son empreinte carbone (ex. Cenobeats).