picto-gwen-nourriture

Nourriture & boissons

Le choix du type de nourriture et des boissons peut avoir un réel impact en terme d’éco-citoyenneté sur votre événement. Nous allons aborder dans cette thématique comment améliorer, par des petits et grands pas, notre manière de gérer le catering en général.

Restaurateurs & food trucks

Sur cette page...

Choisir ses partenaires

Choisir ses fournisseurs :

Si vous comptez déléguer la nourriture à un prestataire extérieur, il est possible de trouver soit un restaurateur, soit un food-truck de votre choix. Dans ce cas, voici quelques pistes : 

  • Favorisez-les food trucks agréés par un label écologique ou local. Ou mieux encore, prenez le temps de discuter avec le prestataire afin de comprendre en quoi sa démarche est durable ? (aidez-vous de la charte et du dossier de cohérence comme ressources)
  • Favorisez-les food-trucks proposant des menus utilisant des produits locaux/ venant de filières courtes et des fournisseurs qui partagent votre philosophie.
  • Privilégiez-les food trucks qui consomment moins d’énergies (éviter les friteuses ou autres appareils très énergivores…).
  • Favorisez-les food-trucks au gaz plutôt qu’à l’électricité.

Sensibilisez-les dans la réduction de leurs déchets :

Moins de serviettes, vaisselle en dur ou des conteneurs en papier ou carton (et pas en plastique), éviter les canettes.

Le +  : cette action permet de sensibiliser et d’engager d’autres acteurs dans votre démarche. Se faire livrer sans emballages superflus vous fait aussi gagner du temps à la livraison et de la place lors du stockage.

Mise en œuvre : vous pouvez informer vos fournisseurs de votre démarche dès le départ grâce à un protocole d’entente et lui signaler que vous n’avez pas besoin d’emballages individuels. Vous pouvez réclamer de grands conditionnements et vous renseigner sur la reprise des emballages et contenants de livraison : les bouteilles et leurs caisses ou fûts peuvent notamment être repris via un système de consigne.

  • Favoriser des achats groupés (si vous avez plusieurs restaurateurs) permet de minimiser les coûts.
  • Faites signer une charte de respect des valeurs à vos restaurateurs (voir exemple ci-contre) : quotas de produits locaux, réduire ou éviter les contenants non-ecofriendly, bannir les espèces de poissons menacées et les oeufs de poules élevées en batterie, interdire les produits contenant de l’huile de palme
  • Afin d’inciter les food trucks à réduire leur consommation énergétique, vous pouvez prévoir un “pack minimum” (ex: 2 prises – 16 ampères) et et faire payer ceux qui auraient besoin de plus.
  • Favoriser les filières courtes, produits du terroir, productions biologiques, nourriture végétarienne, petits producteurs, groupements d’achats… (vous pouvez définir un périmètre de provenance des produits : 30 – 50 – 100 -200 km maximum).
  • Favorisez les food trucks proposant des menus locaux/filières courtes et des fournisseurs qui partagent votre philosophie.
  • Pensez aux bières et jus locaux.
  • Vous pouvez travailler avec plusieurs producteurs locaux : une seule boulangerie ne peut pas vous fournir toutes les baguettes pour vos repas, allez en voir plusieurs autres.